fbpx
Actes
Reconsidérer les sciences humaines : théories, méthodes et production de connaissances

L’Unesco a organisé les 18, 19 et 20 mai, en collaboration avec le « Centre international des sciences de l’homme » (CISH), une conférence régionale arabe intitulée « Reconsidérer les sciences humaines : théories, méthodes et production de connaissances », sous le patronage du ministre de la Culture Dr. Ghattas Khoury, et en partenariat avec le « Conseil arabe des sciences sociales » et le « Centre international de philosophie et des sciences de l’Homme ». Cette conférence, qui s’est tenue au siège du CISH à Jbeil, a réuni une cinquantaine de chercheurs arabes en sciences sociales, des professeurs et des représentants d’associations académiques nationales et régionales, de 14 pays arabes : le Liban, la Palestine, Qatar,la Jordanie,l’ Irak,l’ Egypte, la Tunisie, Oman, l’Algérie,le Maroc,la Syrie, les Emirats Arabes Unis, le Soudan et le Yémen, travaillant dans divers domaines des sciences humaines qui se rapportent à l’homme et à la société, tels que: la philosophie, la sociologie, le droit, les sciences politiques, la littérature, l’histoire, les droits de l’homme , l’anthropologie, les arts et les médias.

Dialectique de la citoyenneté et de l’appartenance confessionnelle

Le Centre International des sciences de l’Homme organise les 10 et 11 Février 2017 un atelier de travail sous le thème

Le ministre de la Culture au CISH

Après avoir été designé ministre de la Culture , et en sa qualité de président du conseil d’administration du “Centre international des sciences de l’Homme » le Dr Ghattas Khoury a visité le siège du centre à Byblos, où il a été reçu par le directeur du centre, le Dr Adonis Akra et son équipe de travail.

Une délégation culturelle iranienne au CISH

Une délégation culturelle iranienne a visité le « Centre international pour les sciences de l’Homme » où elle a été accueillie par le directeur du centre, Dr. Adonis Akra. Le groupe iranien était composé, entre autres, du conseiller culturel de l’ambassade d’Iran à Beyrouth, Mehdi Chariha Madar, et du directeur du centre des études en sciences humaines et culturelles en Iran, Hussein Ali Kabadi. Les discussions ont porté sur la relance des accords culturels entre le Liban et l’Iran ainsi que sur l’échange d’expertise et d’étudiants entre les deux pays.

Ecole D’automne 2016

Valable en Englais.

Pourquoi la guerre? Et pour quelle paix?

Le Centre International des Sciences de l’Homme, organise en coopération avec l’Union philosophique Arabe,et sous le patronage du ministère de la culture, un colloque international intitulé «Pourquoi la guerre?” . Des académiciens, des professeurs d’universités et des spécialistes de diverses sciences humaines, venant de France, de l’Egypte, de l’Irak, de Tunisie, de l’Algérie et du Liban, y participeront. Ce colloque aura lieu vendredi 9 et samedi 10 Décembre 2016 au siège du centre à Byblos.

Retour Au Sommet