fbpx

L’Unesco a organisé les 18, 19 et 20 mai, en collaboration avec le « Centre international des sciences de l’homme » (CISH), une conférence régionale arabe intitulée « Reconsidérer les sciences humaines : théories, méthodes et production de connaissances », sous le patronage du ministre de la Culture Dr. Ghattas Khoury, et en partenariat avec le « Conseil arabe des sciences sociales » et le «  Centre international de philosophie et des sciences de l’Homme ». Cette conférence, qui s’est tenue au siège du CISH à Jbeil, a réuni une cinquantaine de chercheurs arabes en sciences sociales, des professeurs et des représentants d’associations académiques nationales et régionales, de 14 pays arabes : le Liban, la Palestine, Qatar,la  Jordanie,l’ Irak,l’ Egypte, la Tunisie, Oman, l’Algérie,le  Maroc,la  Syrie, les Emirats Arabes Unis, le Soudan et le Yémen,  travaillant dans divers domaines des sciences humaines qui se rapportent à l’homme et à la société, tels que: la philosophie, la sociologie, le droit, les sciences politiques, la littérature, l’histoire, les droits de l’homme , l’anthropologie, les arts et les médias.

Cette  conférence avait  pour but de recueillir l’opinion des intellectuels arabes et leurs suggestions pour revaloriser et activer les sciences humaines , en vue de  les soumettre  à la conférence internationale qui se tiendra  à Liège en Belgique  entre  le 6 et le 12 Août prochain, en présence de 1500 participants venus du monde entier.

Retour Au Sommet